Question Acouphènes



Réponse à une question du forum sur les acouphènes de M-A.

Réponse

  • Le chlorhydrate d’apomorphine agit au niveau du système nerveux central en amplifiant la réponse normale (physiologique) aux stimulations sexuelles en excitant des récepteurs cellulaires d’une certaine partie du cerveau (noyau paraventriculaire) Une érection apparaît en moins de 20 minutes et elle a une évolution normale. Une deuxième prise du médicament peut être possible 8 heures après. Pour que ce produit soit efficace il faut une stimulation sexuelle.
    Il est hors de question de suivre un traitement quel qu’il soit sans consulter un médecin, car il y a 2 concentrations possibles (2mg et 3 mg), des contre-indications et des précautions d’emploi, des interactions avec d’autres médicaments et des effets indésirables. Comme c’est d’ailleurs le cas avec tous les médicaments.
    Les effets secondaires doivent lui être signalés afin qu’il les communique au laboratoire qui produit le médicament. Ce médicament est connu pour provoquer une stimulation de certains neurones du système dit « parasympathique » mais cet effet favorable sur l’érection a forcément d’autres effets et notamment une baisse de la tension artérielle et des modifications circulatoires locales.
    Il n’est pas impossible que les acouphènes dont vous vous plaignez après la prise du médicament soient dus à la circulation sanguine dans l’oreille interne. Par contre, il me semble que ces inconvénients devraient disparaître les jours où vous ne prenez pas le médicament. Si vous êtes certain qu’il y a une relation entre les deux (médicament / acouphène) signalez-le au toubib.
    Certains se plaignent de bâillements, rhinite, somnolence, bouffées de chaleur, sudation…
    Un dernier conseil : Quand vous prenez le médicament, c’est forcément pour avoir une activité sexuelle 20 minutes après. Evitez en attendant de boire de l’alcool car les risques de baisse de tension artérielle seraient plus importants et, de plus, l’alcool est connu pour diminuer les performances sexuelles.
    Il y a un prix à tout !
    Si ça marche bien comme ça, supportez vos acouphènes et patience. Quand j’étais jeune et que mes oreilles siflaient, on me disait "c’est quelqu’un qui parle de toi" C’est peut être votre partenaire qui parle de vous pour en dire du bien !
    Amicalement
    Cyber@lbert


0 vote



Achetez le livre du créateur d'Eureka-sport.
Du pur bonheur...


Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive