Question Apnée



bonjour prof, pouvez vous me donner des conseils pour améliorer mon apnée et m’expliquer les bienfaits de ce sport

Réponse

  • Quentin,
    La pratique de l’apnée n’est améliorable que par les moniteurs qui vous surveillent et vous conseillent. Ce serait trop dangereux et inconscient de vouloir vous conseiller par Internet. Vous savez que ce n’est pas un sport sans dangers, et que tout le monde ne peut pas arriver à dépasser certaines limites. Les grands champions de l’apnée en sont conscients et ne cessent de le dire.
    L’apnée nécessite une visite médicale préalable, comme les autres sports, mais en plus il faut que le médecin vérifie l’état des sinus et des oreilles, car il y a, suivant la profondeur, des traumatismes de certaines parties de l’oreille soumises à de fortes pressions.
    En général l’apnée est considérée comme un entraînement préparatoire à la plongée. On soumet alors les poumons et le sang à des contraintes de pressions importantes. Le sang se déplace dans certaines zones et dilate des veines. Il est important de noter qu’il s’agit aussi d’établir une harmonie entre le corps et l’esprit car il faut imposer, au cerveau et à ses centres nerveux, des situations qu’ils ne sont pas préparés à subir.
    Je comprends que l’on s’intéresse à l’apnée, mais à part la plongée et l’immense joie de vivre en profondeur, je ne vois pas d’intérêt particulier pour les muscles et le développement individuel. A mon avis, la pratique de l’apnée ne doit pas rester isolée. Il faut se lancer dans d’autres sports pour ne pas limiter les poumons et le cœur à ces difficiles exercices.
    Il faut prendre conscience de ce qui se passe. Votre corps, en apnée, continue à vivre, donc à produire du gaz carbonique. Comme vous ne respirez pas, ce gaz carbonique n’est pas rejeté dans l’air, et sa pression dans le sang augmente. Quand la pression du gaz carbonique est trop élevée, les centres nerveux le détectent et on ressent le besoin impérieux de respirer. C’est sur ce point que votre travail est important car il faut résister à cette pulsion par l’entraînement.
    Bien entendu, au début de la plongée la pression de l’oxygène augmente avec la profondeur et tout va pour le mieux ; mais si la plongée est trop profonde et surtout trop longue, la remontée fait trop baisser la pression d’oxygène du sang et il y a des accidents graves.
    C’est pourquoi un entraînement pointu par des spécialistes doit être votre seule source de renseignements.
    Bonne plongée
    AC
    http://www.radio-canada.ca/actualite/decouverte/reportages/2002/09-2002/29sept_2002/apnee.html
    http://www.lousonna.ch/paradive/apnee.html
    http://www.freediverscafe.com/edito_articles_content.php?mag=freediving&doc_id=8
    http://www.chez.com/defaut/apnee/physiologie.htm
    http://www.chasse-sous-marine.com/magazine/physio/index.htm


0 vote

Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive