Question Asthme



Bonjour,
J’ai un DEP normal entre 480 et 500 et il m’arrive quand même d’avoir des crises d’asthme. Est-ce normal ?
Dimanche dernier après un match je faisais que de tousser, j’étais un peu essoufflé mais pas de crise. La nuit du lundi au mardi impossible de dormir, j’avais l’impression de manquer d’air. Et le mardi soir en cours de sport j’ai commencé à siffler, je faisait que de tousser j’ai pris deux bouffées de ventoline mais sa ne c’est pas amélioré. Mon prof m’a donné au moins 10 bouffées en attendant les pompiers car j’avais plus d’air et je m’étouffai.
A la suite de sa j’ai eu un traitement de 5 jours de Solupred et je dois reprendre mon traitement de fond Qvar que j’avais arrêté cet été.
Je voudrais savoir a quel moment j’aurais du prendre la ventoline car je sais pas si les symptômes sont ce de l’asthme ou autre et je veux pas prendre la ventoline si il y en a pas besoin.
Est ce qu’un débit mètre de pointe peut être utile dans mon cas pour repérer si oui ou non une crise arrive, malgré le fait que je sois normalement à 500 ?

Cordialment


REPONSE

Angela,
Vous avez eu des difficultés respiratoires après un effort et on vous soigne pour de l’asthme. De très grands champions sont asthmatiques mais parce qu’ils sont équilibrés parfaitement. Pour pratiquer un sport sans risque il faut un certificat d’aptitude au sport délivré par un médecin.
Vu vos problèmes il faut aller le revoir.
Il me semble que ce serait indiqué de faire une épreuve d’effort sur bicyclette en présence d’un médecin.
Il ne suffit pas de prendre la Ventoline quand la crise est arrivée, il faut bien adapter votre état et s’il le faut voir un pneumologue.
Attention, le sport chez un asthmatique non équilibré expose à un danger réel.
Dans 1000 questions cliquez sur "maladies" et cherchez la ligne "asthme"


0 vote



Connaissez-vous le livre du créateur d'Eureka-sport?
Du pur bonheur...


Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive