Question Diabete & sport



bonjour,
je dois faire un dossier de 10 pages
sur les bienfaits et les mefaits du sport sur les sujets diabétique
merci d avance

Réponse

  • Sur la page d’accueil du site colonne de gauche écrite en bleu cliquer “ le saviez-vous ” et allez voir dans cette rubrique il y a “ diabète ”
    Dans cette même colonne “ conseils sport-santé ” cliquez “ consultez les rubriques ” et voyez la rubrique “ Maladies ”, sous rubrique “ diabète ” avec déjà plusieurs réponses dont la votre.
    Quand vous aurez bien dégrossi le problème, recontactez-moi pour affiner votre travail.
    Voici pour les bienfaits.

    Mais il y a aussi des risques particuliers, des conduites à tenir et des choix pour le sport à pratiquer dont nous pourrions parler une prochaine fois car ça fait trop en une seule réponse.

    Rappels de biologie
    Le glucose carburant musculaire
    · circule dans le sang,
    · existe sous forme de glycogène, mis en réserve dans les muscles (glycogène musculaire) et dans le foie (glycogène hépatique).
    En fonction des besoins et sous le contrôle de certaines hormones, le glycogène libérera tout le glucose dont il est composé. Ce glucose devient alors utilisable par les cellules.
    Le glucose qui proviendra de la transformation du glycogène musculaire (par conséquent déjà stocké à l’intérieur des fibres musculaires), n’aura qu’à subir dans les mitochondries des réactions chimiques pour servir de carburant à la contraction musculaire.(glucose et oxygène donnant énergie de la contraction et chaleur) Il n’a pas besoin de rentrer dans les cellules musculaires, puisqu’il est déjà dedans.
    Par contre , le glucose sanguin, déjà dans le sang, ou libéré dans le sang à partir du glycogène hépatique, doit obligatoirement quitter le sang et rentrer dans les fibres, en traversant la membrane qui les entoure et qui règle les échanges entre l’intérieur et l’extérieur des cellules qui se contractent.
    Cette pénétration dans les cellules à travers leur membrane n’est pas évidente et obéit à certaines règles.
    · Une certaine quantité de glucose sanguin traverse cette membrane directement sans problème.
    · Une autre partie du glucose sanguin a besoin de l’insuline, hormone produite par le pancréas et de substances à la surface des membranes qui servent à capter l’insuline sanguine, et de transporteurs de glucose, dans l’épaisseur de la membrane, pour pénétrer.
    Que provoque le sport ?.
    Au repos, les cellules du muscle utilisent leur glucose, leurs graisse, et un peu de glucose venant du sang. Mais la consommation de repos est faible.
    Pour les activités sportives d’une durée inférieure à 10 minutes, le glucose n’a pratiquement pas à pénétrer d’avantage, puisque les muscles utilisent comme source d’énergie le glucose qui est déjà à l’intérieur des fibres, en décomposant le glycogène stocké.
    Si l’effort se poursuit au delà de 10 minutes environ, le glucose et les acides gras du sang deviennent des carburants de plus en plus nécessaires. Les muscles en "pompent" d’avantage à partir du sang. Ce passage de glucose sang / muscle augmente, que l’on soit ou non diabétique.
    Les sujets bien entraînés font durer plus longtemps leur glycogène musculaire car ils savent utiliser les graisses mieux, plus rapidement et plus longtemps que les amateurs ou les sédentaires. Ils peuvent ainsi prolonger la durée de leur effort.
    Mais, entraînés ou non, il arrive un moment où la fatigue apparaît, puisque la source de glucose interne aux fibres est presque épuisée.
    C’est à ce moment-là que le muscle devient dépendant du glucose sanguin, non seulement en tant que carburant direct, mais également pour que les fibres soient capables de "brûler" les acides gras qui ne sont utilisables qu’en présence de dérivés du glucose.
    Tous les mécanismes (d’utilisation, de libération, ou de mise en réserve du glucose et des lipides) qui vont se déclencher à partir de ce stade, sont sous le contrôle de certaines hormones dont les principales sont l’insuline, le glucagon et l’adrénaline.
    L’insuline est fabriquée par le pancréas normal qui l’expédie aux différents organes, dont les muscles, en la faisant transporter par le sang.

    On sait que les diabétiques ont des problèmes avec leur insuline,
    · soit qu’il en manque, le pancréas ne fonctionnant pas correctement (diabète de type I)
    · soit qu’il y ait assez d’insuline mais que les membranes des fibres musculaires manquent de systèmes capables de la fixer quand elle arrive apportée par le sang, (diabète de type II), ou que ces capteurs d’insuline soient inefficaces ou encore inhibés par d’autres hormones opposées à l’action de l’insuline.

    Par conséquent les diabétiques (de type I ou de type II) manquent de glucose cellulaire et ont trop de glucose sanguin inutilisé (hyperglycémie).
    Mais on a mis en évidence que l’entraînement en endurance favorise l’entrée de glucose dans les fibres musculaires, en stimulant la sensibilité de leurs capteurs d’insuline de membrane, et en augmentant le nombre des substances chargées du transport du glucose dans ces mêmes membranes.
    Les diabétiques de type II qui ont assez d’insuline font alors mieux pénétrer le glucose sanguin dans les cellules musculaires quand ils font du sport d’endurance, puisque la membrane a augmenté la sensibilité des capteurs d’insuline et la concentration en substances de transport du glucose.
    Les diabétiques de type I bénéficient de même des bienfaits du sport si ils ont reçu les quantités d’insuline dont ils ont besoin. Tous les diabétiques doivent être préparés au sport par leur médecin pour contrôler les besoins en glucides, variables selon le sport choisi, son intensité et sa durée, en faisant des mesures de glycémie avec des appareils de mesure du glucose sanguin à partir d’une goutte de sang.
    Ne rien faire sans le médecin qui précisera l’alimentation avant, pendant et après l’effort, et les besoins en insuline pour les diabétiques de type I

    Cyber@lbert


0 vote


Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive