Question Fracture



bonjour docteur,
Je suis déjà venu vous écrire pour des fractures de fatigue que j’ai eu alors que je cours beaucoup (le médecin traitant pensait que c’était une lombalgie, puis 2 mois après tellement mal que je suis allé chez un médecin du sport qui m’a prescrit une scintigraphie où ils ont trouvé 4 fractures de fatigues).
Alors je vous écris juste pour donner des nouvelles et vous poser une question pas longue. J’ai eu un scanner, après un IRM, qui a confirmé les fractures et pas de tumeurs autres. Le médecins du sport pensait que ça allait guérir, mais j’avais toujours mal (déjà 4 mois !! sans sport !!). Du coup, j’ai pris un rdv avec un rhumato (c’était l’équipe du scanner qui me l’avait conseillé, le médecin du sport a balayé d’un rire lorsque je lui ai dit ce qu’ils m’avaient conseillé). Et j’ai vu un super rhumato qui m’a refait des examens complets de sang, et une ostéodensitométrie. Et là, bang ! gros choc, en fait j’ai une ostéoporose importante de la hanche au moins (T-SCore -2,7). Il est ennuyé, c’est vrai aussi qu’il a vu un taux bas de vit. D. et dit que le poids pas très élevé joue sûrement. Donc voilà la "clé" de tous mes soucis ! Il est ennuyé parce qu’il dit que c’est pas courant chez les hommes (j’ai 32 ans, juste 55kg, 1m73)
il est très sérieux, veut consulter des collègues canadiens avant de donner un traitement (ne veut pas donner un traitement tout seul) et pourtant, lui aussi est spécialiste de traumatologie du sport...
Il est ennuyé également parce que je prend beaucoup de laitage (que j’adore...)
Alors il y a quelque chose que je comprend pas : on dit qu’il faut faire du sport pour éviter l’ostéoporose, et pourtant, on dirait bien que c’est ça qui me l’a donnée (pour lui, être pas épais + beaucoup de course = risque accru)
Ma deuxième question c’est pour savoir si l’ostéoporose ralentit la guérison des fractures ou pas ?
Un grand merci de ce que vous pourrez me dire !


REPONSE

fractures de fatigue.
François,
La première des choses auxquelles on peut penser est qu’il y a un trouble alimentaire soit dans l’apport qui est à revoir, je veux dire par-là que votre alimentation n’est pas équilibrée, soit si l’alimentation est équilibrée on peut penser à un trouble de l’absorption digestive. Vous connaissez votre alimentation, notez-la sur une semaine et allez demander conseil à un diététicien pour qu’il analyse cet apport. Il y a peut-être effectivement un gros travail à faire à ce niveau. Le poids que vous donnez est nettement insuffisant par rapport à la taille. Dans ces troubles de la nutrition on voit s’installer des troubles hormonaux qui peuvent expliquer l’ostéoporose. D’autre part l’apport excessif de calcium par le lait perturbe l’équilibre du calcium sanguin.
Le sport à trop forte intensité et durée produit de l’acide lactique qui est en partie « tamponné » c’est-à-dire pris en charge par les phosphates de calcium de l’os. L’os lutte contre les acidoses et perd son calcium. Une ostéoporose s’installe et fragilise l’os (fractures de fatigue) et ralentit la consolidation des fractures.
Je pense que vous avez une alimentation déséquilibrée et que vos os souffrent de la quantité trop importante d’acide lactique qu’ils doivent prendre en charge lors du sport. Alors le calcium osseux diminue et l’os se fragilise.
Par conséquent il faut examiner votre cas de près dans tous les domaines évoqués : corriger l’alimentation, vérifier les hormones, diminuer l’intensité et la durée de l’effort, prendre quelques kilos.


0 vote

Articles les mieux notés de Fractures


Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive