Question Jambes enflées



slt,j(ai 46ans,j’ai commencé le gym en salle 2à 3f par semaine,depuis 3 mois,ces dérniers jours,j’ai les jambes enflées,les chevlles aussi,en +je suis enseignante,suivant le conseil de mon mari( medecin generaliste),j’arrette le sport,pour recuperer un peu,quoi faire pour stoper ça ?et merci professeur


REPONSE

Naima,
Avec un époux médecin, vous ne pouvez être mieux conseillée et c’est à lui de guider votre orientation sportive.
Plusieurs cas de figure sont possibles.
J’exclue d’emblée une cause cardiaque que « votre médecin » connaîtrait depuis longtemps. Vous seriez plus essoufflée pendant l’effort que « gonflée » aux chevilles après.
Supposons d’abord que vous avez, même sans faire du sport, les jambes facilement enflées si vous restez longtemps debout. Dans ce cas il est conseillé de vérifier le fonctionnement rénal par une analyse urinaire et si on trouve une anomalie dans ces analyses, on confirme la fragilité rénale par des examens complémentaires sanguins.
On examine également dans ce cas le système veineux des membres inférieurs. Il arrive que certaines femmes aient des insuffisances veineuses qui apparaissent à la fatigue, mais le sport et le travail des jambes devrait, si l’effort est raisonnable, améliorer au contraire ce problème puisque le massage musculaire favorise la circulation sanguine veineuse profonde (celle que l’on ne voit pas contrairement aux veines de surface qui sont souvent bien visibles)
Si vous n’avez pas l’habitude d’avoir les jambes enflées et qu’elles n’enflent que depuis peu après le sport, c’est incontestablement le sport pratiqué qui est à l’origine de l’œdème.
On peut imaginer que l’œdème des membres inférieurs suite à votre exercice est provoqué par un excès de fatigue et un surmenage des veines. Il y a des valvules dans les veines. Elles empêchent le sang de revenir en arrière vers les pieds. Chez certaines femmes, suite à la compression des veines du petit bassin pendant les grossesses, les veines des jambes et des cuisses sont dilatées, d’ailleurs certaines femmes enceintes souffrent d’œdème des chevilles, puis tout s’arrange après l’accouchement. Mais le mal est fait, la veine est dilatée, elle a perdu certaines propriétés, et plus tard elle se rappelle à votre souvenir !
Il serait possible que votre activité physique soit à revoir et non à supprimer totalement.
Dans un premier temps, le repos est bien indiqué. Pendant ce repos forcé, pourquoi ne pas faire de la piscine si c’est possible ? Rien n’est plus indiqué !
Par conséquent, vu que vous avez un suivi médical proche, il faudra repenser votre activité physique quand vous la reprendrez, en la réduisant en durée. D’autre part il faudra privilégier les exercices qui sont exécutés avec les pieds surélevés, et surtout, si une piscine est à votre disposition, penser que c’est là que se trouve la meilleure activité physique pour une femme qui risque d’avoir des problèmes circulatoires. Je sais que les enseignants (je l’ai été) sont toujours debout. Cela n’est pas bon pour les jambes.
Mais je terminerai en rappelant qu’à partir d’un certain âge, il faut une visite médicale avec épreuve d’effort si on veut pratiquer beaucoup de sport.
C’est un clin d’œil que je fais à votre mari.
A partir de la quarantaine on doit faire attention !
Même au Maroc, ce pays merveilleux que j’aime tant !


0 vote



Connaissez-vous le livre du créateur d'Eureka-sport?
Du pur bonheur...


Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive