Question Kyste ovaire et sport



bonjour
j’ai un kyste de l’ovaire et je voudrais savoir si je dois continuer a faire de l’aerobic.
merci

Réponse

  • Les kystes ovariens sont des tumeurs de l’ovaire, en général bénignes, contenant souvent un liquide. Ils peuvent être de deux sortes :
    1 / les kystes dits fonctionnels bénins (non cancéreux), favorisés souvent par la prise de la pilule ou d’autres hormones, parfois même par une grossesse. Ils disparaissent généralement au bout de quelques mois.
    2 / les kystes dits organiques qu’on peut ponctionner, enlever chirurgicalement ou simplement traiter médicalement.
    Une poche kystique est comme un petit sac contenant un liquide et elle provoque des douleurs, car le poids du liquide provoque l’étirement des tissus de la poche. La poche peut se déchirer et permettre le passage dans le ventre du liquide qu’elle contient, entraînant des douleurs très fortes et même une hémorragie interne parfois importante. Le kyste peut aussi se tordre sur son axe, bloquant les artères et empêchant la circulation sanguine au-dessous de la zone strangulée : On parle alors de torsion du kyste. C’est une urgence chirurgicale.
    Dans votre cas, je ne sais pas de quel type de kyste il s’agit, et j’ignore sa taille. Vous comprendrez que je sois prudent dans les conseils que je vous donne. Si le kyste est minuscule et contient peu de liquide, il n’y a aucune raison de vous interdire de pratiquer une activité sportive raisonnable, en évitant quand même les fortes secousses qui feraient ballotter le liquide. Il faut éviter aussi les exercices qui vous feraient courir le risque de chuter sur le ventre. Tous les risques de contusion du bas ventre sont évidemment à éviter. Par contre, si le kyste est volumineux, il faudrait demander à votre médecin, mais dans ce cas les sports recommandés seraient la marche, le jogging sur terrain plat et à vitesse modérée, et la natation. Si l’aérobic déclenche des douleurs ou une simple pesanteur, consultez un médecin.


7 votes


Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive