Question Lithiase



agé de 30 ans de sexe masculin
j’ai été sujet à 2 reprises en juin 2001 et octobre 2002 à des coliques nephretiques avec expulsions de lithiases durant mon hospitalisation.
l’analyse des calculs a montré des cristaux de phosphate et d’oxalate de calcium.
je pratique la course à pied à raison de 2 à 3 entrainements par semaine.
j’ai un tempérament à une très forte sudation durant mes activités physiques.je reconnais n’avoir pas bu suffisament durant mes entrainements et en dehors.
(on me conseille 1.5 l d’eau par jour min et plus en cas de forte chaleur.)

Ces calculs sont ils le résultat d’une deshydratation ? d’une alimentation déséquilibrée ? de prise de médicaments (efferalgants vit c)( j’ai eu ces calculs après avoir été fort enrhumé la semaine précédent)

quels conseils pouvez vous m’apporter ?
y a t il risque de récidive même avec une bonne hydratation ?
Puis je courir sachant qu’il me reste un lithiase de 4 mm dans le rein
les coliques nephrétiques sont elles un obstacle pour un jour s’attaquer à un marathon

Merci de vos réponses

Réponse

  • Les sujets atteints de lithiase urinaires de phosphates et d’oxalates de calcium ne sont pas souvent responsables de leur maladie. C’est rarement une erreur alimentaire, mais il est certain que certaines précautions alimentaires vont améliorer votre état. La plupart de ces troubles sont génétiques, et vous n’y êtes pour rien. Par contre, le sport peut aggraver votre pathologie en créant des déshydratations et en concentrant les urines, ce qui va rendre la solubilité de vos cristaux plus difficile.
    Que se passe t il chez vous ? Votre rein élimine des phosphates et des oxalates de calcium, comme chez les autres, mais dans votre cas, l’acidité de l’urine est telle que ces produits ne sont plus solubles et précipitent, comme si vous mettiez du sel dans de l’eau et qu’il ne « fonde » pas en restant sous la forme de cristaux.
    Vos urines ne sont pas assez acides, il faut donc modifier votre alimentation pour les acidifier. Sachez déjà que l’acidité urinaire est facile à mesurer et que vous pouvez le contrôler vous-même. Votre pharmacien vend des bandelettes à tremper dans l’urine et selon la couleur que prend la bandelette, on connaît l’acidité ou encore le pH qui chez vous devrait être inférieur ou égal à 6.
    Il existe des aliments acidifiants urinaires : ce sont les viandes et les céréales. Céréales, fromage, poisson, viande de boucherie, volailles. Moins acidifiants, le beurre, le chocolat, les œufs. Attention, les produits acides à la bouche, comme le citron, ne sont pas acidifiants urinaires, c’est même le contraire. Vous avez des médicaments acidifiants comme le chlorammonic.
    Nous pouvons vous donner quelques conseils pratiques : non pas boire 1,5 litres d’eau par jour, mais boire de l’eau pour uriner 1,5 litres d’urine.
    Les déshydratation d’effort concentrent les urines et favorisent les formations de boues et de calculs. Je vous déconseille par conséquent les courses de longue durée par forte chaleur. Les efforts longs, même s’il ne fait pas chaud sont à proscrire si vous transpirez beaucoup. Toute déshydratation est dangereuse pour vous. Par conséquent pas de marathon.
    Il n’est pas impossible que la prise d’efferalgan vitaminé C ait favorisé l’apparition de votre crise si vous avez abusé de ce médicament. En effet, l’efferalgan vitaminé C est contre-iindiqué dans les lithiases rénales lors de l’utilisation de fortes doses de vitamine C (supérieure à 1 gramme) Je lis dans le « Vidal » que des doses élevées de vitamine C supérieures à 1 g favorisent chez certains sujets l’apparition de lithiases oxaliques et uriques
    Si vous avez dépassé 1 g, avec votre prédisposition aux calculs urinaires, vous avez facilité la précipitation des oxalates de calcium .
    Votre calcul n’est pas une contre indication à la pratique du sport, mais il est une contre indication à la déshydratation. Vous devez boire plus que les autres et je vous déconseille les sports de durée supérieure à 45 minutes.
    Votre médecin vous a t il parlé de la désintégration de ces calculs par explosion ?
    A bientôt
    AC


0 vote


Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive