Question Loisirs & Santé



bonjour je m’appelle caroline et je réalise un travail sur les loisirs et la santé.Pourriez-vous m’aider a trouver un rapport entre les deux thèmes proposés. d’avance merci et félicitation car votre site est génial

Réponse

  • Caroline,

    Je pense qu’il faut d’abord définir ce qu’on appelle loisir, trouver et montrer les loisirs qui améliorent la santé physique (voir sports bienfaits dans questions réponses) et les loisirs qui pemettent d’améliorer la santé psychique, type se cultiver, lire, visiter, apprendre, donc les loisirs qui valorisent le corps et l’esprit
    Je vous communique des extraits de l’encyclopédia Universalis
    SANTÉ
    Nous réserverions volontiers le terme de « politique sanitaire » à la recherche d’une cohérence à un niveau plus élevé des politiques ou de la politique des États dans ce domaine de la santé.
    L’impact sur la SANTE des populations des politiques industrielles (nuisance, pollution), agricoles et commerciales (alcool, tabac, drogues), de l’urbanisme, de l’éducation, des fonctions attribuées aux différentes catégories d’âge, de l’organisation dans le jour, la semaine, l’année ou la vie d’un individu des temps de travail, des temps de formation et des temps et modes de LOISIRS, tout cela joue aussi un rôle essentiel à court et à long terme sur l’état sanitaire des populations.
    REMARQUE : il faut d’abord placer les loisirs dans leur contexte ci-dessus (industrie et ses nuisances, alcool, tabac,, …travail…) et montrer leur importance
    LOISIR
    Dire que le sport participe aux loisirs, c’est un art de vivre
    Le sport
    L’exercice du corps peut aller jusqu’à la pratique intensive des sports. Dans les sociétés traditionnelles, les exercices physiques orientés vers la haute performance ou la lutte pour la suprématie étaient utilitaires ou sacrés, préparaient à la guerre ou célébraient les dieux. Au cours du XIXe siècle, la société anglaise, première société industrielle, a inventé le sport moderne. Pierre de Coubertin s’est fait l’écho de cette invention ludique, il lança l’idée des jeux Olympiques. On connaît l’essor extraordinaire des sports, des jeux sportifs et de la culture du corps. Même sous sa forme mercantile, la pratique sportive restait une éducation orientée vers l’épanouissement désintéressé du corps humain et des vertus correspondantes. Mais elle était éducation aristocratique, fondée sur la sélection et l’entraînement, le sport de masse demeurant un idéal qui n’a jamais été réalisé, sauf dans le cadre imposé de l’éducation scolaire et universitaire et pour quelques sociétés industrielles, notamment de type socialiste.
    À l’âge postindustriel, l’activité sportive tend à être davantage un art de vivre à la portée de tous. Le « plaisir d’être » que procure cette activité désintéressée devient prépondérant. Le spectacle sportif n’est plus considéré comme une forme dégradée : il a sa place dans la vie sportive, comme le spectacle a sa place dans la vie du théâtre, de la danse ou du cinéma. L’activité sportive tend à se réaliser dans des jeux physiques de plus en plus nombreux, pratiqués à tous les âges, selon des règles et règlements multiples ; selon la fantaisie des individus, des groupes, des communautés, en relation avec les différentes périodes du LOISIR– de fin de journée, de semaine ou d’année –, avec une prépondérance croissante des jeux sportifs de pleine nature.

    Dans les années soixante-dix, des exercices physiques nouveaux se sont développés dans le temps libre à côté et contre le sport : ils visent le bien-être plus que la performance, ils sont plus individualisés, plus psychologiques (aérobic, jogging, bioénergie, etc.). Ils se sont ajoutés aux exercices sportifs également en croissance (environ le quart des Français se livrent aux uns et aux autres en 1981).

    Une minorité particulièrement douée se livre, avec l’aide de la science, à des entraînements de plus en plus ascétiques, orientés vers des performances toujours plus fortes (en 1983, on compte environ 10 000 athlètes de haut niveau lato sensu ).

    L’encyclopédia Universalis est un outil fabuleux. Si vous avez l’occasion de vous procurer le CD, n’hésitez pas


1 vote



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive