Question Oxygene consommation



Nous sommes éléves de 5eme au collège J.Prevert de Coutances.Dans le cadre des itineraires de découvertes,nous travaillons sur le sport. Nous aimerions savoir pourquoi la fréquence cardiaque augmente encore après avoir terminé l’effort ?


REPONSE

Lydia,
Quand les muscles sont en activité, ils ont besoin de beaucoup d’oxygène et ils produisent des déchets qu’il faut éliminer, surtout du gaz carbonique CO2 (ou dioxyde de carbone) et de l’acide lactique que l’on dose par son effet sur le pH du sang qui diminue et devient inférieur à sa valeur normale de 7,40 et par le dosage de l’anion lactate dont la concentration sanguine augmente.
Pour apporter l’oxygène et éliminer les déchets, surtout le C02 qui est rejeté par la respiration, et pour apporter du sang vers la peau afin de rejeter à l’extérieur un maximum de calories dues à l’activité musculaire, la fréquence cardiaque augmente, ce qui permet d’augmenter le débit sanguin. L’adrénaline est une hormone qui circule dans le sang à forte concentration pendant l’effort et elle provoque entre autres une accélération cardiaque par son action sur des récepteurs cardiaques (béta récepteurs) Elle provoque également la dilatation des vaisseaux sanguins.
Aussi, quand l’effort est terminé, le sang reste encore quelques secondes chaud, acide, avec du CO2 et peu d’oxygène, et tout ne s’arrête pas à la fin de l’effort.
Mais il y a une autre raison qui fait que le cœur ne revient pas tout de suite à la fréquence de repos. En réalité, juste après l’effort, on dit qu’il faut payer la dette en oxygène. Voilà de quoi il s’agit :
Au début de l’exercice, les muscles démarrent à fond et le cœur bat encore normalement, la respiration n’est pas encore adaptée, donc les premières secondes de l’effort consomment l’oxygène qui était en réserve, la phosphocréatine également en réserve, et du glucose est “ brûlé ” sans oxygène (anaérobie) On dit qu’il y a une dette en oxygène. Comme le début de l’effort gaspille des énergies, il faudra bien les reconstituer dès le début de la récupération.
Le cœur et les poumons continuent leur puissante activité même si l’effort est stoppé, car il faut encore de l’oxygène, non plus pour les muscles qui ne forcent plus, mais pour reconstituer leurs stocks d’oxygène (les fibres rouges stockent O2 sur la myoglobine) de phosphocréatine et reconstruire les réserves de glycogène et éliminer l’acide lactique.
Les lactates produits doivent aussi être transformés en glucose le plus vite possible, et cette transformation consomme également de l’oxygène.
Résumé : le sang transporte encore des substances chimiques (déchets acides, chaleur et hormones) qui maintiennent l’activité cardiaque, le muscle doit refaire les stocks de phosphocréatine, d’oxygène et de glycogène gaspillés au début (dette en O2) et il faut aussi recycler les lactates en glucose (cycle de Cori)
Essayez de comprendre cela et de l’assimiler et je pourrai vous donner d’autres détails si nécessaire. Voyez également le glossaire, colonne de gauche page d’accueil et cherchez la lettre “ d ” “ dette en oxygène ”

En espérant vous avoir aidés.
Cyber@lbert


0 vote

Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive