Question Oxygene consommation



SALUT, etant en classe de tpe, je fais un exposé sur la VO2max, notamment en évoquant le transport de l’o2 dans le sang durant l’effort.je souhaiterais faire une maquette expliquant ce fonctionnement.je ne sais pas du tout comment m’y prendre.aidez moi svp....


REPONSE

Clairette,
Pour faire une maquette, ce ne sera pas facile, mais je vais vous donner quelques conseils. Il faut que vous mettiez l’essentiel en évidence. Quel est donc cet essentiel ?
Il faut partir de la pression partielle de l’air atmosphérique au niveau de la mer et il faut terminer à la pression de l’oxygène dans la mitochondrie, c’est à dire zéro pour simplifier. Vous allez, entre ces deux extrémités, suivre le trajet de l’oxygène qui va des pressions élevées vers les pressions basses. Je verrai bien des colonnes verticales avec à gauche 1ère colonne air, 2ème colonne alvéole, 3ème colonne sang artériel (deux sous colonnes 3A plasma / 3B globules rouges), 4ème colonne liquide interstitiel, 5ème colonne cellule, 6ème colonne mitochondrie.7ème colonne sang dit veineux.
En horizontal, première ligne avec toutes les pressions partielles, avec leur valeur (précisées de repos pour la pO2 du sang veineux), car cette valeur dépend de l’intensité de l’effort. Deuxième ligne horizontale uniquement pour le sang, les volumes transportés par mm3, toujours précision au repos pour le sang veineux.
Cette démonstration qui prouve que l’on va des pO2 élevées vers les pO2 basses, doit être complétée par la mise en évidence des moyens astucieux mis en place par l’organisme pour faciliter les échanges. Je vous conseille de dessiner la courbe de dissociation de l’O2 dans le sang qui montre les variations d’affinité de l’oxygène avec l’hémoglobine (courbe de Barcroft) et le déplacement de cette courbe selon les facteurs bien connus : pH, pCO2, température, (2-3 DPG).
Sur cette courbe de Barcroft qui ne concerne que le sang et que vous trouverez dans tous les livres de physiologie, il y a le contenu en O2 du sang ou la saturation (axe vertical) et les pO2 (axe horizontal) Je vous conseille de mettre des repères sur l’axe horizontal pour situer la position en pO2 des points importants pour le sang (veineux, artériel) profitez-en pour montrer sur la courbe établie en contenu la valeur de la différence artério-veineuse au repos. Si vous imaginez que la pO2 veineuse tend vers zéro au max. de l’activité physique, la courbe permet aussi d’imager la différence artério-veineuse d’effort.
Ces facteurs n’agissent qu’au niveau sanguin sur les liens Hb / O2, par conséquent il faut s’arranger pour que la colonne verticale double destinée au sang soit la seule à posséder une 3ème ligne horizontale contenant la liste “ facteur réglant l’affinité Hb / O2 ” énumérés ci dessus.
Pour que le sang prenne un max. d’oxygène, il faut que H+ diminue (pH augmente) idem pour pCO2 et température. C’est ce qui se passe aux poumons.
Pour que les cellules reçoivent d’avantage d’oxygène, il faut que le sang diminue son affinité pour O2, c’est à dire augmenter H+ (donc diminuer le pH), pCO2, température. C’est ce qui se passe au niveau des capillaires musculaires surtout pendant l’effort.
Il reste évident que c’est surtout la ventilation pulmonaire et le débit cardiaque qui sont responsables des augmentations de VO2.
Je vous laisse réfléchir et j’attends vos remarques pour savoir si je peux encore vous aider.
Courage
Cyber@lbert


0 vote



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive