Question Palpitations



Je n’ai aucun problème cardiaque mais je me pose deux questions :
lorsque je fais une sieste dans l’après midi même de courte durée (15 à 20min), je me réveille systématiquement avec des palpitations et des nausées, bref, pas bien. qu’est ce qui peut provoquer cela ?

les lendemains de fête un peu trop arrosés, tremblements dûs certainement à la déshydration et l’hypoglycémie, mais pourquoi palpitations ?

Merci pour vos éclaircissements.

Réponse

  • Les palpitations en elles-mêmes ne sont pas dangereuses, si elles ont été réellement constatées par un médecin et que l’on se soit assuré qu’il n’y a rien d’autre.
    Ces accidents du rythme cardiaque sont dus à des perturbations du système nerveux qui contrôle la régularité des battements du cœur. Elles sont parfois angoissantes, impressionnantes, car on a l’impression que le cœur va s’arrêter. Ce n’est qu’une impression, heureusement.
    Comme le cœur s’est contracté trop tôt, il faut qu’il se repose un peu plus longtemps entre deux battements, et ce temps plus long de repos provoque l’angoisse ou simplement le malaise.
    Les causes les plus fréquentes sont l’émotion, l’anxiété, la fièvre, l’anémie, le fonctionnement excessif de la glande thyroïde, l’hypoglycémie, l’abus de café, de tabac, et la prise de certains médicaments comme les neuroleptiques et les antidépresseurs…
    Il faudrait dans votre cas vérifier de temps en temps votre tension artérielle.
    Pour expliquer chez vous les palpitations, avec les autres signes, on peut donc imaginer que l’hypoglycémie perturbe le fonctionnement du système nerveux chargé de réguler la fréquence cardiaque.
    Il est également possible que votre digestion difficile soit due à des abus alimentaires, une mauvaise digestion et une dilatation abusive de l’estomac.
    Comme la sieste est normalement conseillée pour faciliter la digestion, je me demande si vous ne devriez pas faire le point avec votre médecin sur un contrôle de la glycémie à jeun et après une absorption de sucre (hyperglycémie provoquée)
    Il faut quand même que je vous rassure. De nombreuses personnes ressentant ces troubles ont simplement un petit déséquilibre entre deux systèmes nerveux (ortho et para sympathique) et ce sont ce que l’on nomme des patraques. C’est très fréquent. On les situe parfois dans le groupe des spasmophiles. Un peu de magnésium fait du bien.
    Il faudrait aussi savoir quel est le contenu de vos repas, car tout abus alimentaire et de boisson alcoolisée provoque des troubles analogues nommés « gueule de bois »
    AC


3 votes


Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive