Question Rendement



voila les éléments qui nous ont etaient donner pour cette formule afin d’exploiter notre tp ; Exploitations possibles
- Calcul du rendement énergétique = énergie restituée / énergie dépensée.
- L’énergie restituée est calculée à partie du nombre de flexions (déplacement de la masse du sujet sur une hauteur égale au 1/3 de sa taille).
- L’énergie dépensée est calculée à partir du volume d’oxygène consommé pour l’effort (coefficient thermique moyen de l’oxygène = 20 kJ.l-1).

c’est a partir de ceci que nous avons essayer de construire la formule.pour ce qui est des effort,pour une meme personne on lui fait faire des flexions pendant 15 (16 puis 7 flexion avec repos entre chaque) et pendant 60seconde(58 puis 27 dflexions)ce qui nous fait 4 efffort d’intensité et de durée variant ce qui nous permettrai de comparer les différents rendement. la formule nous fait calculer,l’energie fournit par l’ensemble des muscle(associé a un travail,correspondant a de l’energie mécanique)diviser par l’énergie chimique restituée(calculer avec un dispositif exao et une sonde a o2).dans la formule,le delta vo2 correspond a la difference de vo2 entre la fin de l’effort et le débutu.notre but est de calculer les pertes de chaleur et de les comparer,car on sait que de maniére générale : l’energie chimique(100%)donne del’energie mécanique(25%) plus une perte d’energie de valeur approximative 75%,donc si l’on divise l’energie mecanique pas l’energie chimique on devrait arriver a la perte d’energie.voila j’espere que ca vous aide a mieux comprendre et que vous pourrez nous aider,merci d’avance


REPONSE

Adrien,
Avant de continuer votre travail qui me semble assez compliqué quant à sa réalisation pratique, je constate :
1 / que le travail mécanique que vous imposez au sujet est de très courte durée. Par conséquent il fait surtout intervenir les fibres blanches rapides avec un métabolisme anaérobie alactique puis lactique, ce qui fait que votre consommation d’oxygène n’a pas la signification que vous lui accordez. De plus, la consommation d’oxygène n’a de sens que pour un travail sous maximal en état aérobie stable.
Dans le cas d’un effort anaérobie, il faut mesurer aussi la consommation d’oxygène après l’effort, pour tenir compte de ce que l’on nomme “ la dette en oxygène ”.
2 / que vous ne parlez pas d’échauffement avant cette épreuve.
3 / qu’une certaine habileté peut intervenir en modifiant un peu le rendement. Les plus courts sur jambes font des flexions plus facilement.
4 / serez-vous à température extérieure toujours constante et égale d’une fois à l’autre, sans vent ?
Aviez-vous pensé à tenir compte de tous ces facteurs ?
Soyez prudents sur la mise en pratique de données théoriques. Les résultats de ce type sont souvent réalisés en laboratoire.
J’attends vos commentaires avec impatience.
Cyber@lbert


0 vote

Articles les mieux notés de Rendement


Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive