Question Sexualité



salut quil est limoact du sexe sur l entrainement de haut niveau


REPONSE

simohamed,
Voici la copie d’une réponse déjà donnée sur le site.

Ce type de question n’est pas souvent posé car les sportifs n’aiment pas que l’on se mêle de leur vie intime, et pourtant c’est un problème qui se pose.
Hélas, nous sommes tellement différents les uns des autres, que la sexualité n’a pas les mêmes répercussions identiques chez tous les individus. Il y a aussi un problème d’âge et de besoins selon les jours et selon les circonstances de la vie familiale. Et puis il y a la complicité entre les amoureux qui fait que ce type de relation est plus ou mois souhaité tel jour et pas tel autre, selon la fatigue, les difficultés de la vie de tous les jours, bref, je veux dire par là que la relation sexuelle n’est pas une obligation et doit être consentie librement et souhaitée en même temps par les deux partenaires.
Les relations sexuelles raisonnables la veille au soir de la compétition, si elles ne se prolongent pas en privant les partenaires du repos nocturne, sont équilibrantes et ne fatiguent pas la plupart des sportifs, certains même en ont besoin pour être moins stressés le lendemain pour la compétition. C’est à vous de voir si vous pensez que cet acte vous fatigue, mais je ne pense pas que ce soit le cas.
L’acte sexuel répondant à un besoin doit être concrétisé, par souci d’équilibre psychique, mais avec modération, c’est à dire en dehors de recherche de toute performance physique.
Par conséquent, si vous en avez envie et votre amie également, ou l’un des deux, et si ça ne vous fatigue pas, en restant raisonnable, ne vous privez pas de cet acte normalement non fatiguant et qui peut vous apporter l’impression de puissance et de force favorables à la préparation mentale d’un sportif.
Je vous rassure en vous disant que l’acte sexuel ne provoque pas plus de fatigue musculaire que de monter les escaliers d’un étage à l’étage du dessus…à condition de ne pas en abuser et de ne pas monter plusieurs étages le même jour…
En toutes choses l’abus est néfaste.
Mais c’est théoriquement peu fatigant du point de vue énergie.
AC.


0 vote

Articles les mieux notés de Sexualité du sportif


Connaissez-vous le livre du créateur d'Eureka-sport?
Du pur bonheur...


Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive