Question Sexualité



La masturbation intensive peut elle pousser a la stérilité ?
REPONSE
Régis,
Il faut dédramatiser. Cette activité sexuelle solitaire est un passage quasi naturel dans l’évolution sexuelle des adolescents des deux sexes.
Cependant, comme pour les garçons elle est accompagnée d’une éjaculation, elle entraîne l’élimination d’un certain volume de sperme et les glandes des testicules seront obligées naturellement de fabriquer de nouveaux spermatozoïdes qui baignent dans le liquide spermatique fabriqué par la prostate.
Si les masturbations et les éjaculations sont excessivement fréquentes, il est possible que le temps de régénération n’étant pas assez long, il y ait diminution du volume de l’éjaculat et appauvrissement en spermatozoïdes. Si un garçon voulait concevoir un enfant avec sa compagne, il est certain que les chances de fécondation seraient moins importantes si ce rapport suivait de multiples masturbations rapprochées.
Les chances de fécondation sont plus importantes suite à une période d’abstinence.
Mais il y a tellement de spermatozoïdes par éjaculation que si la compagne est fécondable (en période d’ovulation), tout reste possible masturbation ou non.
Le problème de la masturbation « intensive » n’est pas la stérilité. C’est la recherche de la cause de l’excès de masturbation qui peut cacher un petit problème psychique qu’il faut aider à résoudre.
Ces problèmes sont fréquents et bien connus des psychologues.
Lisez : http://www.onsexprime.fr
Si vous avez des amis ou des relations qui ont des problèmes sexuels, ce site est parfait car ce sont des spécialistes qui le construisent.


0 vote



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive