Question Aménorrhée



bonjour ; ayant qq kg en trop (1m64 pour 63 kg), je me suis mise à pratiquer pas mal de sports d’endurance ; j’ai minci (aujourd’hui 51 kg) mais j’ai aussi vu disparaitre mes règles. Même si cela n’est pas "dangereux" pour la santé apparemment, j’aimerais tout de même revenir à la "normale" ; j’essaie d’ingèrer tout de même des lipides, car il me semble que cela a un rôle, mais je ne veux pas reprendre du poids ! donc, dilemne... Auriez-vous un conseil ? serait-ce un pbl uniquement alimentaire ou aussi hormonal ? d’avance, merci.

Réponse

  • Mon conseil est simple et logique. Si ce que vous dites est vrai, il suffit de reprendre une alimentation équilibrée et de réduire un peu votre activité sportive pour retrouver un poids compatible avec votre taille et même un peu au-dessous si vous le voulez, de telle sorte que l’équilibre hormonal puisse être rétabli.
    C’est un problème strictement psychique entre vous et vous. L’image que vous vous faites de votre corps doit être juste modulée pour atteindre les limites du raisonnable. Ce n’est pas un miracle, on le sait bien, certaines hormones sont bloquées lors des privations alimentaires. Hélas, c’est ainsi que démarre souvent l’anorexie. C’est pourquoi je me réjouis de votre réaction intelligente et salvatrice. Sans cet éclair de lucidité vous pourriez partir en sens inverse et finir par prendre du plaisir dans la privation.
    Une diminution de la masse grasse et l’exposition aux stress provoquent une diminution de la production d’œstrogènes.
    Certaines sportives estiment que l’exercice physique ne suffit pas pour garder la silhouette qui correspond à la minceur idéale qui est indispensable à la danse classique. Elles ont en plus une altération du comportement alimentaire.
    Le danger est également le risque d’ostéoporose.
    Cliquez « aménorrhée » dans la recherche du site en haut à droite
    Je ne sais pas quels sont les sports que vous pratiquez, mais je vous conseille à nouveau de diminuer leur durée et leur intensité.
    Toutefois, comme on n’est jamais assez prudent, comme des femmes non sportives peuvent avoir des aménorrhées pour des causes diverses, il serait plus prudent de consulter votre médecin pour éliminer toutes les autres raisons possibles autres que celle que vous avez envisagée, bien qu’elle soit fort probable.
    Mais en médecine, on ne sait jamais.
    Après tout, ça vous rassurera.
    AC


0 vote



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive