Métabolisme musculaire à l’effort.


Métabolisme musculaire à l’effort.

Le muscle est une usine à énergie. Au repos tout va bien, mais à l’effort tout change !
Il y a des efforts courts et violents de quelques secondes, des efforts longs et même très longs qui durent plusieurs heures. La machine musculaire ne fonctionne pas de la même façon dans chacun de ces cas. C’est comme une voiture qui démarrerait au super, puis une fois lancée se mettrait à consommer du gasoil. Et quand il ne resterait plus de réserves elle viderait la batterie. Les muscles sont faits de plusieurs types de fibres, certaines n’ont pas besoin d’oxygène, d’autres ne peuvent s’en passer longtemps. Personnellement je trouve que c’est passionnant de découvrir comment "ça" marche. Si mes explications sont assez claires, vous allez vibrer de bonheur de comprendre la "machine" et vous la respecterez en lui disant "chapeau" !
Si vous ne comprenez pas par manque de connaissances de base, faites le savoir, je ferai tout mon possible pour être plus clair. Pour vous.

Acide lactique

L’acide lactique formé peut atteindre des concentrations très importantes, plus de dix fois les valeurs de repos, d’abord dans les muscles concernés. Puis, cet acide diffuse en partie dans le sang, car trop (...)


Lire
Ammonium

Les muscles des sportifs épuisés produisent de l’ammonium. NH4+ est un déchet azoté provenant de la transformation des acides aminés (protéines).
C’est de l’ammoniac, (NH3) qui a capté un proton et qui est devenu (...)


Lire
Anabolisants

Les anabolisants permettent, entre autres, de "fabriquer" du muscle pour augmenter la force. C’est le but de nombreux sportifs, dont les lutteurs, les haltérophiles, les lanceurs de poids, de disque et de (...)


Lire
Anaérobie alactique mieux compris.

Les premiers instants des efforts violents et courts sont assurés par les fibres blanches, rapides, anaérobies, qui sont vite fatiguées. Bien qu’elles soient présentes, les fibres rouges ne sont pratiquement (...)


Lire
Anaérobiose

On dit que l’effort en résistance :
est anaérobie (pas besoin d’oxygène)
est d’abord anaérobie *alactique (puisque la formation d’ATP par la phosphocréatine ne produit pas d’acide lactique).
est ensuite (...)


Lire
Anion

Certaines molécules, en solution dans l’eau, se divisent en parties chargées d’électricité de signe contraire, négative et positive. La fraction chargée négativement de la molécule ainsi scindée, porte le nom (...)


Lire

0 | 6 | 12 | 18