Question Cardiologie



bonjour je me presente je m’appelle Agnès j’ai 16 ans je pèse 61kg pour 1m68 je pratique le football jé été comme chaque année faire ma visite medicale(cela fait 7ans que je pratique le football)le docteur ma di que mon coeur battait vite (mais d’aprée moi c’étais la peur qu’il m’annonce une mauvaise nouvelle ) au repos il bas a 70/72 pulsation par minute ! et a l’effort a vrai dire je n’est jamais trop controlé mais il bat assez rapidement ! le docteur a di qu’il fallait que je fasse grossir mon coeur en fessant de l’endurance mais m’a tout de meme dit q’il entendait que mon coeur était musclé que doit-je faire pour faire grossir mon coeur (j’aimerais la technique !) et est-ce que mes pulsations cardiaques seront rallenties quand je serais a l’effort a partir du moment que j’aurais fait grossir la taille de mon coeur !? MERCI A VOUS


REPONSE

Agnès,
Si vous n’avez que 16 ans et que vous faites du foot depuis 7 ans, ça veut dire que vous avez commencé le sport vers l’âge de 9 ans. Depuis ce temps là, votre organisme s’est transformé, vous avez grandi, votre système hormonal a provoqué la puberté, ça fait beaucoup de choses à la fois, et il faut comprendre que le cœur suivra automatiquement à son propre rythme toutes ces transformations de votre corps.
C’est pourquoi vous ne devez pas vous inquiéter de ce qui viendra tout seul, mais vous avez raison d’essayer de mieux comprendre ce qui va se passer.
Le cœur est une pompe qui sert à faire circuler le sang pour que les muscles reçoivent le maximum d’oxygène. Chez les très grands sportifs, le cœur accélère sa fréquence (pouls) tellement que la circulation sanguine est 4 à 5 fois celle de repos. On peut arriver de façon exceptionnelle à atteindre un débit sanguin de plus de 25 litres de sang par minute.
Pour faire circuler le maximum de sang, il y a plusieurs façons d’agir :
Le cœur bat très vite, jusqu’à 200 fois par minute pour quelqu’un de 20 ans
La cavité de remplissage du cœur (ventricule) se dilate pour augmenter la quantité de sang qu’il reçoit lors de son remplissage
Le cœur se muscle pour rejeter le sang dans les artères avec plus de pression.
En résumé, les muscles reçoivent d’avantage de sang par minute pour les 3 raisons ci-dessus : le cœur se remplit mieux, il est plus musclé, il bat plus vite.
En règle générale, le cœur des athlètes est plus gros que celui des non sportifs.
Voilà ce que l’on peut dire :
Ceux qui font de l’endurance, comme les coureurs de fond, les nageurs, et même en grande partie les footballeurs à votre âge, dilatent l’intérieur du cœur qui a alors une cavité plus importante, il se remplit plus, mais ses parois ne sont pas plus musclées que la normale.
Ceux qui pratiquent des sports de résistance, comme musculation, sprint, sauts, lancers, lutte, haltérophiles, sports d’effort violent et de courte durée, ont des cavités cardiaques normales, mais une paroi du muscle cardiaque plus épaisse, un cœur plus musclé.
Ce qu’il faut, par conséquent, c’est avoir un entraînement harmonieux dans lequel vous travaillerez beaucoup en endurance pour augmenter la cavité de remplissage, et un peu en résistance, pour muscler les parois du cœur comme il faut, sans trop, le but étant d’augmenter le débit du sang dans les artères, et par conséquent dans les muscles qui ont besoin d’oxygène.
Avec 70 au repos et sous l’effet de l’émotion, on comprend que ce n’est pas votre fréquence cardiaque de repos. Vous connaîtrez votre fréquence de repos réelle en la mesurant vous-même le matin au lit, avant de vous lever. Faites le plusieurs fois à des jours différents.
Si votre cœur est musclé puisque le médecin vous l’a dit, travaillez un peu plus en endurance, par exemple en vélo ou jogging avec un pouls vers 120, pas plus, et pendant 30 mn à une heure deux fois par semaine.
Mais n’oubliez pas de demander conseil à l’entraîneur, et surtout ne vous surmenez pas, car vous n’avez pas fini la croissance et que votre cœur doit se développer harmonieusement. Le sport n’est pas un but essentiel de la vie, il faut varier un peu ses activités et prendre le temps de lire, se reposer, et de grandir avec équilibre.
Si vous avez terminé votre puberté, c’est le meilleur moment pour vous de vous confier à un entraîneur qui développera vos qualités d’apprentissage, vos disponibilités musculaires, en respectant votre psychisme et votre nécessaire évolution scolaire.
Attendez la fin de la croissance pour juger de votre cœur et faites un peu plus d’endurance.
Amitiés
Cyber@lbert


0 vote


Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive