Question Cycle de Cori



Bonjour ! Dans le cadre de TPE, je souhaiterai savoir qu’est que le cycle de Cori ?

Réponse

  • Le cycle de Cori est le cycle « Lactate / Glucose »
    Pendant certains exercices physiques, les fibres musculaires, surtout les rapides blanches anaérobies produisent de grandes quantités d’acide lactique, c’est le résultat de la glycolyse anaérobie dans laquelle, pour obtenir de l’ATP, le glucose cellulaire devient pyruvate qui se transforme en lactate dans le cytoplasme extra mitochondrial.
    L’acide lactique ne peut pas être directement consommé par la cellule qui vient de la produire. Il sort de la cellule et passe dans le sang. L’acide lactique est sous forme dissociée, anion lactate et H+.
    Les protons sont tamponnés partiellement et l’anion lactate est véhiculé vers le foie, le cœur et les reins ainsi que dans les muscles qui n’ont pas travaillé.
    Le cœur, les reins et les muscles au repos, peuvent retransformer l’anion lactate en pyruvate qui sera intégré dans le métabolisme aérobie et donner de l’énergie (cycle de Krebs des mitochondries)
    La plus grande partie du pyruvate sera utilisée dans le foie où, par la voie de la néoglucogenèse, il est transformé en glucose. (néoglucogenèse hépatique) Ce glucose hépatique repartira vers les muscles par voie sanguine.
    Il s’agit par conséquent d’un cycle à départ et à retour cellulaire.
    Dans une fibre blanche en activité, glucose devient pyruvate qui devient lactate. Ce lactate diffuse dans le sang et est capté dans le foie. La cellule hépatique transforme le lactate en pyruvate et ce pyruvate en une série de composés chimiques (néoglucogenèse) dont le produit final est le glucose. Ce glucose repart dans le sang vers les muscles. Ainsi la boucle est bouclée. Le cycle de Cori est fonctionnel surtout en période de récupération.
    Voilà le cycle de Cori.
    Si vous avez besoin de détails, il faudrait vous procurer les différentes étapes qui permettent de repasser dans le foie du lactate au pyruvate et du pyruvate au glucose.
    Pyruvate = CH3 CO COO- et Lactate = CH3 CHOH COO-
    C’est la réduction du pyruvate en lactate dont l’enzyme est la LDH ou lactico-déshydrogénase. Quand les cellules musculaires ont souffert pendant une activité physique trop intense, des fibres musculaires se brisent et on retrouve cette enzyme LDH à des concentrations trop élevées dans le sang.
    Bon travail.
    AC


1 vote



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive