Question Entorses



BONJOUR CHER DOCTEUR,
je suis un lycéen de 19 ans qui pratique le football en club a un petit niveau et je me suis fait en mai 2003 une entorse a la cheville droite.J’ai ete voir mon medecin traitant je me suis soigné correctement et jai effectue 10 séance de kiné.
Je me suis donc retabli, a priori totalement mais malheureusement en juillet 2004 je me suis refait une entorse dans les meme conditions, je me suis donc soigné comme precedement et remis en forme...sauf q’au jour d’aujourd’hui je n’ai plus mal a la cheville quand je marche ou quand je courre mais je ressent une douleur persistate quand mon pied se tord de travers et je constate que cette position delicate se manifeste souvent quand je pratique mon sport favori ce qui me contraint a m’arreter obligatoirement durant de longus minutes...et jai dorenavant toujour la peur de me refaire une troisieme entorse sur la meme cheville consecutivement, je ne peut pas faire mon sport a fond comme il le faudrait pourtant.

j’en ai parlé a mon kiné. Il ma conseillé de bien m’échauffer avant chaque effort de mettre une chevillere.
Malgré tout cela, jai toujour peur de ne plus jamais pouvoir donné la pleine mesure de mes talents...

que dois-je faire ?

je vous remercie d’avance .-


REPONSE

Laurent,

Vous souffrez d’entorses à répétition probablement par instabilité de votre cheville.
Les différentes entorses successives ont modifié la tension et la structure des ligaments, comme un tissu élastique sur lequel on a trop tiré. Il peut se déformer et moins tenir la cheville. A la limite le ligament a même pu être déchiré partiellement.
La solution consiste à demander à votre kiné de travailler les muscles qui tiennent cette cheville (muscles stabilisateurs de la cheville) pour aider le ligament à tenir. Ce sont les muscles péroniers latéraux et le jambier postérieur. Demandez-lui un travail proprioceptif et faites de la course, des sauts sur le côté.
Vous pouvez aussi demander à votre médecin s’il ne serait pas bon de traiter par pommades et ondes courtes la douleur à chaque « déboîtement »
Dans le cas où cette instabilité se maintiendrait, il conviendrait de chercher par une IRM une éventuelle lésion du ligament qui serait alors reconnue comme la cause de l’instabilité.
Votre kiné vous a donné d’excellents conseils avec l’échauffement et la chevillère.
Si rien ne vous améliore, il faudra que votre médecin demande un avis chirurgical.
Mais nous n’en sommes pas là.
JB et AC


0 vote

Articles les mieux notés de Entorses


Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER, recevez nos CONSEILS et tenez-vous au courant de l'actualité médico-sportive